L'environnement naturel : écosystèmes et grandes régions géologiques

Un aspect particulier de la préparation est l'importance des stages de terrain conçus de manière à développer une approche concrète de l'environnement naturel. La biologie des organismes et des écosystèmes, comme la géologie sont ainsi l'objet d'études et de travaux fondés sur des qualités d'observation et de réflexion demandant un certain recul par rapport à des connaissances plus abstraites. Ces qualités sont indispensables aux fonctions d’enseignement. Quatre stages de terrain pluridisciplinaires sont ainsi organisés durant l'année de préparation.

      - Le Laonnois et la vallée de la Meuse (Ardennes)

Une journée consacrée à l'étude des groupements végétaux de la région de Laon, en particulier ceux des tourbières à partir du Centre d'Initiation à l'Environnement de Merlieux. Deux journées consacrées à la levée de la coupe géologique de la vallée de la Meuse à travers le massif des Ardennes de Charleville-Mézières à Dinant en Belgique.

     Le Massif armoricain et la biologie marine à Roscoff

Géologie des domaines centre et nord-armoricains : de la presqu'île de Crozon à Brest. Le métamorphisme du domaine sud-armoricain : île de Groix et Port-Navalo.

Biologie végétale et ornithologie du littoral breton. Biologie des organismes marins, systématique et écologie marine à la station biologique de Roscoff.

      - La chaîne des Puys, les Monts Dore et la Limagne

Le volcanisme de la chaîne des Puys et des Monts Dore : dynamismes des éruptions, pétrographie des laves et genèse des magmas. Le fossé d'effondrement de la Limagne.

     La chaîne des Alpes occidentales

Biologie végétale, biologie animale et géologie depuis les zones externes (chaînes subalpines du Vercors et du Dévoluy) aux zones internes (Queyras).